Être thérapeute

Une alchimie subtile

Être thérapeute - deux bancs l'un en face de l'autre dans un parc.



Les différentes écoles d’enseignement dans le domaine de la santé, les formations de thérapeutes quel que soit leur domaine, la faculté de médecine, n’enseignent malheureusement pas « comment être thérapeute ».
Pourtant, pratiquer des soins amène régulièrement des interrogations, des moments de doute et de questionnements.
Pourquoi ai-je envie de devenir thérapeute et comment le faire ?
Qu’est-ce que la relation patient - thérapeute ?
Dans cette rencontre avec l’autre, qu’est ce qui se passe pour moi, pour le patient, et dans cette relation ? Comment me positionner moi-même ? Quelle est la posture juste ?
Qu’est-ce qui guérit ?
Comment puis-je moi-même me ressourcer, m’aider à progresser sur ce chemin ?

Soigner

Pourquoi ? Où ? Quand ? Comment ?

Soigner ne s’invente pas.
Soigner est un art, même si les connaissances d’une méthode thérapeutique sont indispensables.
La relation patient - thérapeute est une alchimie qui a toute sa place dans la guérison.
La présence à soi, la présence à l’autre, la présence dans le soin sont un apprentissage.
Il s’agit de recevoir et de transmettre, de révéler … de relever les propres sources de guérison du patient.

Dans ce cheminement, être accompagné ou supervisé peut être très bénéfique et aide à progresser.